Skip to content

Etudier les ingrédients de notre alimentation et les améliorer afin qu’ils fassent baisser notre mauvais cholestérol et protègent notre cœur, qu’ils évitent la fonte musculaire chez les personnes âgées, qu’ils améliorent les fonctions intestinales, qu’ils nous apportent du goût en nous faisant du bien… c’est ce que recherchent inlassablement les entreprises intégrées dans aliagralim. Le pôle de compétences wallon qui réunit les entreprises du secteur alimentaire, de l’agro-industrie mais aussi des laboratoires et des centres de recherche, les universités et hautes écoles wallonnes. Ensemble, avec leurs compétences spécifiques, ils cherchent et développent des aliments dotés de pouvoirs étonnants et innovants ! L’exportation est avide de leurs créations.

SCARMac Cain, Materne, Spa Monopole, Kraft, Corman qui fabrique le beurre Balade… tous sont des grands groupes de Wagralim mais 90% des entreprises du pôle sont des PME qui développent des ingrédients enrichis. Certains planchent sur les techniques de fermentation pour les bières, la panification, les produits laitiers… d’autres s’intéressent aux prébiotiques et aux probiotiques parce qu’ils favorisent un bon transit intestinal. Il y en a qui épluchent les céréales et l’utilisation de leurs cosses, il y en a qui analysent les huiles… Mais pour quoi faire ? Pour optimiser leurs bienfaits et les intégrer dans les yaourts, fromages, chocolats, boissons…

Une bonne herbe, un bon lait, un bon fromageherve

Ainsi Héritage 1466, productrice de fromages de Herve, SCAR (Sociétés Coopératives Agricoles Réunies), spécialisée en alimentation pour bétails, située aussi à Herve et  LDA (Laiterie des Ardennes) de Rendeux ont œuvré de concert pour développer une filière laitière. Ces sociétés ont misé sur des vaches nourries d’herbes afin de produire un lait de haute qualité fromagère. Elles ont aussi travaillé sur la conservation et l’amélioration des qualités nutritionnelles et gustatives du lait, grâce au recours à des technologies d’assainissement du lait et de confection de fromages innovantes.

Des fibres nouvelles générations

petits poisL’ancienne sucrerie Cosucra, de Pecq, s’est reconvertie dans la production des protéines de pois : une substance qui remplace sucre et graisse dans certaines préparations, comme des boissons chocolatées. Avec Moulins Taeman (Avelgem), Cosucra a commercialisé une nouvelle fibre alimentaire soluble dont on loue les vertus pour le fonctionnement intestinal.

La conservation des produits réfrigérés

Pastificio della Mama (pâtes fraîches, précuites et surgelées, de Herstal),  Detry (charcuteries et salaisons, d’Aubel), Belourthe (fabricante de céréales à Hamoir), Héritage 1466 et GHL (transformation de viandes, volailles, gibier, à Aubel) ont développé une nouvelle gamme de produits réfrigérés, grâce à de nouvelles conditions d’emballage et au recours à des micro-organismes plus favorables à la conservation des produits.

La truffe au chocolat conseillée pour la santé

Pourriez-vous imaginer que l’on vous dise sans rire « manger donc cette truffe au chocolat : elle est bonne pour votre santé » ? Et pourtant… Trois PME ont associé leurs expériences et savoir-faire pour vous présenter la truffe de jouvence Belvas ! Elle est enrichie en oméga 3, elle ne contient que le sucre naturel du caco, de la stevia et du maltitol et de la noisette pour adoucir l’amertume des 70% de cacao !

Chocoladetruffels_LindtLa chocolaterie bio et équitable Belvas (de Ghislenghien) a amené ses chocolats dépourvus de graisse oxygénée, d’arôme, de colorant et d’huile de palme.

La huilerie Vandeputte (de Mouscron) a apporté son huile de lin de 1e pression, riche en oméga 3.

Oxylent, (de Ghislenghien) société spécialisée dans les polyphénols (qu’on appelait jadis les tanins végétaux) a apporté son extrait de grenade.

Les oméga 3 réduisent le risque de maladie cardio-vasculaire, préservent le bon cholestérol. Les polyphénols luttent contre les mécanismes inflammatoires et le stress oxydatif. Ainsi la truffe de jouvence Bevas est riche en oméga 3 et 20 fois plus riche en polyphénols qu’un chocolat classique.

 

Ceci n’est qu’un bref aperçu des innovations nées grâce au partenariat des entreprises de Wagralim. Mais chaque année, de nouvelles idées naissent, toujours désireuses d’améliorer notre bien-être. Et elles gagnent du terrain puisqu’elles s’exportent en France, en Tunisie, au Maroc, au Congo, au Canada…

 

Contact

Wagralim

Parc Scientifique Créalys

Rue Phocas Lejeune, 25
B – 5032 GEMBLOUX

+32 81 728 540

info@wagralim.be